l\'indigné

La hache entre les dents

 

La hache entre les dents - source

hache entre les dents - zec.blogs.letelegramme.;

Oui, à Athènes c’est bien l’avenir de la démocratie en Europe et de l’Europe elle-même qui est en jeu. Par une étonnante ironie de l’histoire, les Grecs appauvris et stigmatisés se retrouvent en première ligne de notre combat pour l’avenir commun.

Écoutons-les, soutenons-les, défendons-les !

 

 

 

Face aux succès prévisibles de Syriza aux élections législatives grecques, les commentateurs patentés de la vie politique française continuent à agiter la menace dont ne sait quel extrémisme,  continuent à  stigmatiser la gauche " radicale",  agitent l' exclusion-punition de l’eurozone et, pour les plus "progressistes" d'entre eux, trouvent - là-bas comme ici - des vertus à l’extrême droite, milice hors-la-loi, plus"efficace" que la police pour "nettoyer" les quartiers des immigrés ... et le pays de la démocratie.

 

" L’intervention de la journaliste Alexia Kefalas sur le plateau de « C dans l’air » du 22 mai est étonnante. La correspondante de France 24, du Figaro ou encore France Culture en Grèce a tout l’air de trouver que les néonazis d’Aube dorée se rendent utiles.

 

Pour elle, les ratonnades ont permis de « nettoyer » les quartiers athéniens et les squats d’immigrés. A plusieurs reprises, elle parle du « travail social » qu’ils mènent. Quant au salut rituel de ce parti, « ce n’est pas du tout celui de Hitler ». Car « eux considérent que c’est un salut grec antique ».  Rue89 "


 

Rendons les  victimes diaboliques pour que les bourreaux passent pour des anges et le memorandum avec.

 

Grèce : les méthodes de l'Aube Dorée pour nettoyer Athènes de la criminalité des immigrés

Les faillites à répétition de la droite et de la social-démocratie n'auront eu aucun effet sur les circonvolutions cérébrales de nos experts. Tout ce beau monde, main dans la main avec les institutions européennes et le FMI, appellent les Grecs à faire des choix "raisonnables"  - et les Français avec. 

 

C'est vrai ça, pourquoi abandonner une politique qui ruine la société et met les peuples sous tutelle afin de sauver les banques ?

 

" Le 12 février, le Parlement a entériné la baisse de 22% du salaire minimum, qui passe de 740 à 590 euros (470 euros net /mois), et de 32 % pour les jeunes de moins de 25 ans (moins de 400 euros net/mois). Les retraites de plus de 1 000 euros ont été réduites de 20 %. À cela s’ajoute un milliard en moins pour les dépenses de santé, la suppression de 150 000 postes de fonctionnaires en 3 ans (sur environ 750 000), le non-remplacement de 4 fonctionnaires sur 5. Le mémorandum prévoit aussi de nombreuses privatisations, à hauteur de 15 milliards d’euros d’ici à 2015, avec la vente des participations publiques dans les compagnies gazière (Depa) et pétrolière (Helpe), la compagnie des eaux (Eydap-Eyath) et des Jeux (Opap). Un nouvel eldorado s’ouvre à l’oligarchie financière ! Dans l’éducation, c’est la saignée : de 2009 à 2015, les dépenses publiques vont diminuer de près de 1,5 milliard d’euros selon les syndicats. Entre 2010 et 2011, les effectifs d’enseignants ont déjà diminué de 10 % "

 

> " La Grèce sous l’Occupation de l’oligarchie financière " Par Agnès Rousseaux -Bastamag

 

le capitalisme croule sous le poids de ses contradictions , Les enjeux énergétiques , Les techniques d'évasion des riches sont de plus en plus efficaces , Sous surveillance par Didier Cros - Indigné Révolté

« La crise » économique a effacé « vingt ans de progrès » - Citoyenactif

Le moteur du mode de production capitaliste, c’est l’accroissement constant des profits - Citizen Khane

Ca chauffe : À terme donc? - Hensozu



16/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres